sábado, 11 de octubre de 2014

LA CONTROVERSE DU VOILE UNE SIMPLE EXCUSE POUR ELUDER LES VRAIS PROBLEMES DE LA FRANCE.

Comme il est de coutume nos gouvernants se focalisent sur des sujets anodins pour omettre les primordiaux. Le plus grand problème de la France ce n’est pas le voile islamique  mais sa sortie de la crise. Paradoxalement l’incompétent de Valls parle plus du voile islamique que des mesures anti-chômage.
Il fait de la démagogie et stigmatise sans cesse l’islam ainsi que les musulmans.
Tout d’abord il y a tellement d’incultes qui parlent sans savoir, le port du voile n’est pas une obligation coranique, en revanche le Coran incite plutôt à la pudeur (de l’homme et de la femme). Les femmes musulmanes qui ne fréquentent pas des milieux de fanatisme radical, doivent être libres et respectées dans leur choix, qu’elles se voilent ou pas.
Je suis de confession musulmane issue d’un couple mixte qui m’a inculqué les valeurs de la tolérance  et la transigeance et qui m’a permis avoir une vision du monde qui va au delà de la perception ethnocentriste occidentale. Je suis énormément libérée et féministe, je mets souvent des décolletés et des minijupes en Occident , en revanche quand je suis dans un pays musulman ça m’arrive de porter le voile quelques fois, personne ne m’oblige c’est mon choix . C’est tellement pratique de mettre un joli voile quand je n’ai pas le temps de coiffer mes cheveux correctement ou tout simplement quand il pleut.  Pourquoi je ne pourrais pas le faire en France ? Alors que je ne fais pas l’apologie de l’islam radical, personne ne me force à porter le voile et à aucun moment ça n’apporte atteinte à ma dignité comme femme.  Je ne cautionne pas les niqabs qui cachent les visages je prône leur interdiction d'ailleurs, mais juste un petit voile (hijab) dans les cheveux tant que ça soit le  propre choix de la femme.
Le comble du cynisme c’est que des femmes voilées sans aucune animosité sont humiliées et se font arrêtées par les forces publiques par contre personne est choqué par la nouvelle mode de porter des minishorts qui montrent les fesses…

Au Maroc les touristes françaises bronzent sur les plages et piscines d’hôtels en bikini, portent des minishorts et débardeurs en ville et elles ne se font pas arrêtées. Idem pour la controverse sur la viande halal, au Maroc dans la plupart des supermarchés on trouve du porc et de l’alcool pour ceux qui ne sont pas musulmans et personne ne fait une crise à cause de ça. Cela s’appelle respect d’autrui, ouverture d’esprit et tolérance, des termes que la France actuelle méconnaît malheureusement. Il ne faut pas se surprendre de la montée du racisme et xénophobie si des gouvernants tels que Valls incitent de façon subliminale ou délibérée à haïr la société multiculturelle.
Comme l’iconoclaste que je suis je refuse qu’un fils d’immigré espagnol avec des penchants sionistes bafoue mes libertés et m’empêche de choisir ce que je veux mettre sur ma tête, tout comme je mets des chapeaux si un jour j’ai envie de mettre un voile je le mettrai.

N’oublions pas cette doctrine : "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres"