miércoles, 23 de junio de 2010

Poema de Sebastien


Tellement de maux, Tellement de faux et si peu de beau.
Soraya elle était à moi, elle est à toi, mais elle s'en ira.
Tu ne l'as pas vue, tu ne l'as pas lue, mais où es tu !
Son amour est maître, ses courbes délicieusement traitres, dangereux est son être.
Elle est aussi méchante, un peu énervante mais tellement envoûtante ....
Cher ami, ceci n'est pas seulement de l'esprit, réagis !

By Sébastien Proust

No hay comentarios:

Publicar un comentario